EXCALIBRIX

EXCALIBRIX

Menu

 COUPS DE COEUR

2023

"Le grand saut" de Thibault BERARD  

Deux destins : celui d'un vieil homme au seuil de la mort et celui d'une petite fille prête à "plonger" dans la vie, destins que rien ne semble lier et pourtant...

Une grande intensité dramatique, une écriture magnifique, poétique et pleine d'émotion, ce roman m'a transportée.

Je vous le recommande vivement.

Maryline

"Accès direct à la plage " de Jean-Philippe BLONDEL  

Des tranches de vie de gens ordinaires en vacances au bord de la mer, qui nous ramènent à notre vécu...

Le récit se déroule de décennie en décennie de 1972 à 2002, à la manière d'un puzzle où au fil des pages les destins de chaque personnage se lient.

A chaque chapitre des éléments font écho aux évènements précédents pour nous amener à la pièce manquante qui les explique et les conclut.

Un livre court qui paraît léger à priori mais qui finalement tient en haleine et procure une émotion grandissante en avançant vers sa conclusion.

Maryline

 "L'archipel du chien" de Philippe CLAUDEL  

 Philippe Claudel nous livre l'histoire tragique d'une petite île isolée et de ses habitants bien ordinaires mais qui vont révéler au fil du récit les côtés les plus sombres de l'humanité: égoïsme, cupidité, lâcheté et immoralité.

Quelques habitants de l'île (dont le maire, le curé, le docteur, l'instituteur) vont se retrouver un matin face aux cadavres, échoués sur la plage, de trois migrants noyés. Ils décident ensemble de dissimuler l'affaire pour ne pas nuire à la réputation de l'île. Seul l'un d'entre eux se refusera à faire taire sa conscience et deviendra le bouc émissaire sur qui tous vont s'acharner.

Les évènement vont s'enchaîner tragiquement jusqu'au "naufrage" de l'île toute entière.

Un récit prenant et sombre qui nous fait prendre conscience que le drame des migrants révèle trop souvent notre manque d'humanité.

"Les sources" de Marie-Hélène LAFON  

  1967, 3 enfants, le père et la mère vivent dans une vallée. La ferme est isolée.
C'est un roman en demi-teinte, à l'atmosphère chargée, où les deux personnages principaux n'ont que le nom de 'Il' ou 'Elle' alors qu'ils sont là pour incarner un vrai problème: la maltraitance conjugale dans ce qu'elle a d'universelle. Marie-Hélène Lafon traite son sujet avec beaucoup de justesse et de pudeur, seul l'essentiel compte sans fioritures, une écriture épurée que vous apprécierez. En dire moins pour signifier plus ! Elle explore minutieusement ce qu'il se passe dans la tête de cette femme puis introspecte l'homme, comme une scientifique avec le microscope, sans affect. Uniquement les faits.

Si le sujet est sombre, il s'ouvre vers la lumière où le lien social a son importance.

Danielle   

'Pour que chantent les montagnes" de NGUYEN PHAN QUE MAI  

 "La lecture de ce roman vous apprendra l'histoire du Vietnam du point de vue des Vietnamiens. Votre coeur sera marqué par la voix des personnages longtemps après la dernière page." selon Kim Thuy

En effet l'autrice de ce roman Mai Nguyen Phan Que née en 1973 a connu les ravages de la guerre dès son plus jeune âge. Déjà reconnue au Vietnam pour ses récits et poèmes, "Pour que chantent les montagnes" est son premier roman écrit en anglais (best seller international traduit en 15 langues). Cette langue apprise à partir de sa 4ème lui a permis cette fiction "Le récit qui nous (les Américains) manquait sur la guerre américaine au Vietnam " selon un journal de Minneapolis. C'est du temps de la famille Tran de 1930 à 2017 dans un pays malmené par la Grande Famine, la réforme agraire, les occupations étrangères française, japonaise, ravagé par une guerre fratricide entre le Nord et le Sud, les bombardiers américains déversant le napalm et l'agent orange, où les voix de Diêu Lan, la grand-mère et de Huong, sa petite fille, s'entremêlent pour raconter le quotidien des Vietnamiens: survivre.

Lecteurs, lectrices vous apprécierez ce roman pour la beauté de son écriture qui chante. A découvrir.

Danielle  

"Lulu" de Léna PAUL-LEGARREC

Ce premier roman de Léna Paul-Legarrec nous fait rencontrer un enfant singulier : solitaire et ayant du mal à s'adapter à l'école et à aller à la rencontre de ses camarades, Lulu ne se sent bien que sur la plage où il passe son temps à collectionner les "trésors" échoués.

Petit à petit sa passion le poussera à grandir et à aller vers les autres pour la partager.

Un roman poétique qui a su me faire entrer dans l'univers si particulier de Lulu.

Maryline

"Le monde sans fin " de Jean-Marc JANCOVICI et Christophe BLAIN

Une BD dense, très riche en informations scientifiques qui fait le point sur les questions énergétiques actuelles et leur impact sur le climat.

L'auteur en spécialiste scientifique de ces questions a un discours très bien argumenté sur les enjeux économiques, écologiques et sociétaux que nous sommes en train d'affronter.

Heureusement la touche d'humour de l'illustrateur Christophe Blain allège un peu le sombre tableau de l'avenir qui nous attend. 

J'ai appris beaucoup de choses même si je n'ai pas été convaincue par les arguments de l'auteur sur le nucléaire ( l'enfouissement des déchets radioactifs ne poserait pas de problème et les centrales nucléaires françaises seraient complètement sûres ). A lire pour un autre point de vue sur la question : la très belle BD " Le droit du sol" de Etienne  Davodeau.

Maryline

2022

"L'heure des oiseaux" de Maud SIMONNOT  

 Ce roman évoque un drame sordide et réellement survenu sur l'île de Jersey. Nous découvrons les maltraitances subies par les orphelins accueillis dans une institution de l'île. Les faits, l'enquête et le procès qui ont suivi se sont déroulés à la faveur du silence de la population et des notables qui ne voulaient pas ternir la réputation de Jersey.

    Malgré l'horreur sous-jacente, l'auteure en fait un très beau roman empli de poésie où le drame se révèle à petites touches. Les chapitres sont courts et alternent entre le récit actuel de la narratrice à la recherche du passé de son père et l'histoire passée de deux enfants de l'orphelinat.

    Une réussite qui m'a beaucoup touchée.

Maryline 

"Sermilik" de Simon HUREAU  

Une histoire vraie racontée dans un beau roman graphique par Simon Hureau.

    Max, jeune marseillais ordinaire, décide à 18 ans de tout quitter pour aller s'installer sur la côte Est du Groënland et d'y réaliser son rêve : devenir chasseur artique !

    Dans cette biographie l'auteur nous retrace son chemin de vie extraordinaire. On suit les difficultés d'adaptation de Max dans cet endroit inhospitalier, ses victoires sur lui-même et sur les éléments à force de volonté et le plaisir qu'il a d'avoir réalisé son rêve. Les superbes illustrations nous font découvrir la beauté de ce monde de glace qu'est le Groënland.

    Ce livre m'a transporté dans un pays inconnu et surtout m'a convaincue que même si un rêve parait impossible on peut le réaliser à force de ténacité.

Maryline

"Huit battements d’ailes" de Laura TROMPETTE  

L’auteure raconte la vie de 8 femmes dont le destin va se croiser dans des pays différents. Chacune se bat à sa manière. L'action se passe en une seule journée, le 24 avril 2020 pendant le confinement. Nous suivons les tribulations d'une infirmière, une chauffeuse poids-lourds, une artiste, une grand-mère,… qui vivent cette période compliquée avec beaucoup de difficultés.

Cela traite aussi bien des droits des femmes, des violences conjugales, de la protection animale, de la solitude et à travers ses thèmes puissants, on se laisse  embarquer. 

C’est un message fort qui nous transporte dans l'univers de ces femmes aux destinées mélangées. Les sujets sont percutants et l’on ne reste pas insensible aux sorts de Magali, Lucia, Judy, numéro 9072, Rafaela, Sahana, Hayley et Kristen.

J’ai été happée du début à la fin par ce roman percutant, c’est une vraie chaîne humanitaire qui se construit au fil des pages   C’est donc une histoire humaine, intense qui transmet de belles valeurs d'entraide et de solidarité que je vous conseille de lire. 

Emilie

  "L'Affaire Alaska Sanders" de Joël DICKER  

    Une affaire de meurtre en 1999 dans une petite ville du New Hampshire, trop rapidement bouclée avec des aveux obtenus trop vite.

Le lecteur retrouve Marcus Goldman, l'écrivain qu'il avait quitté après la Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, en compagnie du sergent Perry Gahalowood onze ans plus tard. Tous deux vont réouvrir l'enquête, pour notre plus grand bonheur.

C'est un roman passionnant plein de rebondissements et d'aller-retour entre le présent et le passé. Un livre que l'on dévore tellement on a hâte de découvrir la solution de cette affaire.

Danielle  

"Apaiser nos tempêtes " de Jean HEGLAND

Deux destins de femmes américaines.

Anna et Cerise sont deux jeunes femmes aux conditions différentes.
Quand elles se retrouvent enceintes, l'une avorte, l'autre garde l enfant.
L'histoire nous fait suivre la vie de chacune d'elles allant d espoirs en déceptions, de joies en drames.
Des années plus tard, elles seront réunies par hasard, et elles apprendront petit à petit à apaiser leurs propres tempêtes.

Belle lecture sur la quête de soi, la maternité, la fraternité, l'apprentissage pour devenir mère, femme.

Fabricia  

  "Mila une âme dans la nuit" de Dominique DURAND  

 Heureuse de retrouver Mila et François.

    4 ans sont passés depuis leur rencontre en Antarctique.
Alors qu'ils pensaient que cette expérience allait devenir petit à petit un lointain souvenir, les radiations reçues là-bas sonnent comme une bombe à retardement
L'état de Mila se dégrade, mais Mila et François ne sont pas comme tout le monde. Ils vont de nouveau se battre pour préserver leur amour autour de leur petite Aurore.
Ce deuxième volet nous transporte de la Bretagne au sud de la France dans un monde fantastique comme sait si bien l'écrire Dominique Durand
C'est possible de lire ce livre sans avoir lu le premier tome car l auteur évoque largement les éléments du premier tome pour en permettre la compréhension.
Et pour ceux qui le souhaitent, lire le tome 1 Mila, leur permettra de découvrir l'origine de cette fantastique histoire.

Fabricia  

“Le guerrier de porcelaine” de Mathias MALZIEU

L’auteur relate l’enfance de son père Mainou, neuf ans, qui a trouvé refuge chez sa grand-mère pendant la deuxième guerre mondiale.

Il va vivre une année chez elle en compagnie de son oncle Emile, sa tante Louise et « Marlène Dietrich », un bébé cigogne. Il a perdu sa mère, morte en couches et son père le laisse donc entre de bonnes mains…

Mainou se met alors à écrire à sa mère dans un cahier qu’il ne quitte plus La ferme familiale « La Frohmühle » fait aussi office d’épicerie et il doit s’y cacher et obéir à des codes. Il est aussi fasciné par une boîte qui l’a accompagné jusqu’à son voyage en Lorraine et de plus il sent une présence et semble entendre des pas au grenier…

    C’est dans cet univers peuplé de danger, de fascination et de lien familial qu’il va s’ouvrir au monde. Dans cette France occupée, entre un oncle ami et protecteur, une tante très croyante et une grand-mère rigide nous en apprenons un peu plus sur la vie du père de Mathieu Malzieu.

Ayant eu la chance d’avoir rencontré l’auteur, je ne peux que vous conseiller de vous plonger sans tarder dans ce roman émouvant, empli d’humour et d’amour. 

Emilie

"Celui qui veille" de Louise ERDRICH  

  Louise Erdrich, inspirée par la figure de son grand-père maternel qui a lutté pour préserver les droits de son peuple (amérindien), nous entraîne dans une aventure humaine peuplée de personnages inoubliables.

Avec Thomas Wazhashk veilleur de nuit dans l'usine de la réserve, Pixie sa nièce, etc... nous côtoyons le quotidien des amérindiens et la conduite peu honorable de la société étatsunienne à leur égard dans sa volonté de détruire leur culture après avoir usurpé leur droits du sol et ignoré les traités.

Ce livre est enrichissant pour le lecteur : c'est un roman à valeur de documentaire. Il a été couronné par le prix Pulitzer et Louise Erdrich est une incontournable dans la littérature américaine contemporaine.

Danielle 

 "Abîmes" de Sonja DELZONGLE  

 La montagne, la neige, une avalanche en 1999 dans les Pyrénées.
Puis 24 ans plus tard, Antoine revient dans la région
Que cherche t il ? Quel secret, quel lien a t il avec la mystérieuse Miren ?
Avec la capitaine Flores nous allons découvrir ce qui s'est passé en 1999, suivre l'enquête, connaître les habitants du village et ceux vivant en autarcie dans la forêt.
Thriller comme Sonja Delzongle sait les écrire.
Pour les fans de polars glaçants.

Fabricia  

"Douce, douce vengeance" de Jonas JONASSON

    Un marchand d'art ambitieux, cupide et raciste, un fils bâtard -noir grâce à sa mère-qui le gêne dans son ambition, une épouse qu'il dépouille de son héritage paternel : voilà des circonstances qui donnent bien envie de se venger!!! De la Suède à l'Afrique, Jonasson nous divertit avec sa plume acidulée.

Pour garder le sourire lors des jours gris, lisez ce livre antimorosité.

Danielle  

 "Après" de Stephen KING

C’est une histoire d’épouvante, mélange de fantastique et de thriller. C’est l’histoire de Jamie, un petit garçon qui a une capacité hors du commun. Il parvient à communiquer avec les personnes décédées quelques jours après leur mort. Celles-ci non pas d’autres choix que lui dire la vérité quand il les interroge. Sa mère tente de le préserver après avoir compris sa particularité. Mais elle compte aussi sur l’aide qu’il peut lui apporter grâce à ce don.

Le jeune « medium » va se retrouver persécuté par une entité ayant pris possession d’un psychopathe décédé…Et l’amie policière de sa mère va tout faire pour ce petit garçon qui lui viendra aussi en aide pour redorer son blason.

Mais une fois de plus, ce ne sont pas ceux auxquels nous pensons qui sont les plus dangereux …

J’ai beaucoup apprécié de me replonger dans un roman du grand maître Stephen King. Pour les vrais amateurs de l’auteur, celui-ci en effet, renoue avec ses concepts de base. Et il faut savoir affronter ses plus grandes peurs, un stress et une horreur ultime afin de parvenir à aller au bout de cette aventure.

Emilie

"Glen Affric" de Karine GIEBEL  

    Voici la terrible histoire de deux innocents sur lesquels s'acharne le destin et dont le rêve s'appelle "Glen Affric".

    On est tout de suite happé par ce roman. Le talent de Karine Giebel provoque l'empathie pour ses personnages malmenés par le sort et la malveillance de ceux qui les croisent.

    On tourne les pages sans s'arrêter entrainé par l'espoir que tout s'arrangera.

    Une réussite !

Maryline

2021

 « S’adapter » de Clara Dupont-Monod   

 Nous suivons à travers la voix des pierres d’une maison des Cévennes, l’histoire d’un enfant né handicapé. Elles observent et racontent le bouleversement qu’a engendré l’arrivée de cet enfant dit « inadapté » pour les trois membres de la fratrie. Il y a tout d’abord le comportement de l’ainé vis-à-vis de ce petit frère aveugle qui ne grandira et ne marchera jamais.  Il s’investit totalement au service de son frère, ce qui le désocialise de ses autres camarades. Il y a la cadette, qui est indifférente et fuit ce frère, elle se réfugie auprès de sa grand-mère. Et il y a le dernier, celui qui est né après la mort de cet enfant, qui est comme en admiration devant ce frère qu’il n’a jamais connu.  Il vit en effet dans l’ombre et le souvenir de ce frère.

    J’ai beaucoup aimé ce livre où le sujet est poignant et dont la narration est toute en poésie. Il nous fait ouvrir les yeux sur le parcours d’une famille, la vision d'une fratrie sur le problème du handicap, leurs comportements et leur manière de s’adapter à cette situation.

    Je recommande vivement ce roman de 170 pages qui a reçu entre autres, le Prix Fémina et le Prix Goncourt des Lycéens). 

Emilie

  "La porte du voyage sans retour" de David DIOP  

 Ce titre c'est le surnom donné à l'île de Gorée au Sénégal, point de départ des millions d'esclaves africains au temps de la traite des Noirs.

Le récit débute en 1806 à Paris. Aglaé vient de perdre son père, célèbre botaniste -David Diop s'inspire de Michel Adanson, naturaliste français (1727-1806)-.Il lègue à sa fille ses carnets. Elle découvre le passé africain de son père venu au Sénégal pour étudier la flore dans le but d'établir une encyclopédie universelle du vivant au siècle des Lumières (1750). Mais il se trouve détourné de son but premier par l'histoire d'une jeune femme qui serait parvenue à s'échapper de l'esclavage.
Avec lui, nous suivons les pistes, les légendes construites autour d'elle.

Un texte puissant aux parfums d'Afrique, de belles images chaudes et ensoleillées, des émotions fortes ...

Danielle  

  "Blizzard" de Marie VINGTRAS  

Pendant une tempête de neige quatre personnes partent à la recherche d'un petit garçon égaré dans la forêt.

Chapitre après chapitre les personnages se racontent tour à tour et dévoilent petit à petit leur histoire de vie, jusqu'à ce que les derniers chapitres les rassemblent face à la vérité

Un premier roman rythmé et à l'écriture agréable.

Maryline

  "Le serpent majuscule" de Pierre LEMAITRE  

  Amateurs d'humour noir, de personnages décalés et de situations horriblement loufoques, vous allez être servis !
Mathilde est une vieille dame bien sous tous rapports, veuve et médaillée de la Résistance. On ne peut soupçonner qu'elle est en réalité une "tueuse à gages" qui massacre allègrement et impunément ses cibles.Oui mais avec l'âge Mathilde perd un peu la tête et les situations macabres improbables vont s'enchaîner jusqu'au dénouement inattendu.
Un policier plutôt déjanté qui m'a bien fait rire.Maryline  

"L'archipel des lärmes" de Camilla GREBE  

  A partir du premier meurtre en 1944 suivi de plusieurs autres en 1974 et 1986, l'enquête sur "l'assassin des bas-fonds" s'étire jusqu'en 2019.

Les personnages principaux sont des femmes : les victimes, femmes célibataires travaillant et élevant seules leurs enfants, les enquêtrices, mères et épouses, dont on suit les difficultés à se faire une place dans la police suédoise face au préjugés et rejets de leurs collègues masculins.   

Un très bon polar : une construction originale, une intrigue prenante au dénouement inattendu et en filigrane la difficulté pour les femmes à gagner leur émancipation.
Maryline

"Loin" de Alexis MICHALIK  

Ce roman m'a fait voyager "loin" dans l'espace et le temps et dans la tête et le cœur des protagonistes de l'histoire.

Antoine, jeune homme à la vie (trop ?) bien rangée, sa sœur Anna, fantasque et "borderline" et Laurent, l'ami indéfectible, vont se retrouver entraînés dans un périple qui leur fera traverser l'Europe jusqu'en Inde pour découvrir leurs racines issues des bouleversements politiques du XXème siècle.

Tout ça à cause d'une carte postale arrivée avec 20 ans de retard!

Passionnant de bout en bout !  

Maryline

 

" La commode aux tiroirs de couleurs" de Olivia RUIZ

A travers l'héritage d'une grand-mère à sa petite-fille, l'auteure nous raconte l'histoire d'une famille au temps de la guerre civile en Espagne puis réfugiée en France.

C'est la voix de la grand-mère qui nous parle de ses joies, de ses luttes, de son déracinement, de ses amours, incarnés par les objets cachés au fond des tiroirs de la commode qu'elle lègue à sa petite-fille.

Un récit riche en émotions où on se laisse agréablement porter par l'écriture d'Olivier Ruiz dont c'est le premier roman.  

Maryline

 "Du miel sous les galettes" de Roukiata OUEDRAOGO 

Roukiata OUADRAOGO nous raconte son enfance au Burkina Faso. On découvre par petites touches les  plaisirs et les difficultés d'une vie quotidienne si éloignée de la nôtre. Elle rend aussi hommage à sa maman qui fait face au système judiciaire défaillant et à la lourdeur de la bureaucratie de son pays.

Un livre doux et tendre, pas mélo du tout malgré la gravité des événements évoqués.

Une lecture agréable qui nous fait voyager. 

Maryline 

  "Un fils à maman" de Véronique MOUGIN  

Au Chandoiseau (14 habitants , 3 chèvres!) il y a la famille Pisassiette: Jo, la mère, dit la Bogue bien ancrée dans sa campagne et Charly, le fils qui rêve de Paris, de gloire avec la publication de son premier roman
Il y habite aussi Suzanne, Ari, Saturnin (Mr le maire seul et unique maire muet de tous les temps!), Sophie, Yvonne Zambard ancienne prof de Charly, tout ce petit monde à qui le roman du mioche ne plait pas plus que ça!
Un dialogue cocasse , qui pique et la gouaille de la Bogue nous promet un bon moment de lecture 

Fabricia 

  "Les lettres d'Esther" de Cécile PIVOT  

  Une libraire, Esther, décide d'animer un atelier d'écriture autour de la correspondance. Cinq personnes vont y participer pour des raisons diverses. Elles ne vont se rencontrer qu'une seule fois, puis vont faire connaissance et se confier en s'écrivant des lettres. A l'écrit, les mots, la réflexion et le rapport au temps ne sont pas les mêmes. Chaque personnage va finalement se dévoiler avec son propre style d'écriture.

Cécile Pivot aborde des sujets tels que le deuil, la solitude, la dépression avec délicatesse. Ce roman épistolaire est plein d'humanité et de tendresse.

Céline

  "La divine comédie de nos vies" de Gavin's CLEMENTE RUIZ  

Jérôme, Sacha, Marc et David sont quatre quadragénaires qui partagent tout depuis l'adolescence. Lorsque l’un décide d’en finir avec la vie et est déclaré mort d’une crise cardiaque, c’est toute leur amitié qui est remise en question. Nous suivons donc à travers différentes voix l’hommage que ses amis vont lui rendre.  A travers cette histoire d’amitié mais aussi d’amour se tisse un lien fort et entrainant. Cette divine comédie a beau être un drame palpitant elle n’en est pas moins une remise en question sur la vie. 

C’est rare qu’un livre me procure autant d’émotions: rire, peine et surprise. Il est court mais intense, se lit avec tendresse et malgré tout le sourire aux lèvres. 

Emilie

  "Là où chantent les écrevisses" de Delia OWENS  

  Petite fille abandonnée, Kya va grandir dans la solitude et la peur de l'autre, au cœur du marais de la côte de Caroline du Sud. Elle va alors nouer une relation exceptionnelle avec son environnement. Grâce à cela et à quelques rencontres bienveillantes, elle va devenir une femme accomplie. Mais la découverte d'un cadavre et l'enquête qui s'en suit vont croiser sa route...
Deux personnages forts dans ce roman : le marais superbement raconté et une héroïne bouleversante et lumineuse qui face à l'adversité ne baisse jamais les bras, mais aussi tant d'autres choses à découvrir...
Faites connaissance avec Kya "La fille du marais" vous ne l'oublierez pas !

Maryline  

   "Doucement renait le jour" de Delphine GIRAUD  

  Connie, fleuriste à Vouvant, apprend après 25 ans qu'elle a un frère tétraplégique.
Entre Vendée et Dordogne, elle va remonter le temps et aidée de ses amis et de son père, découvrir ce qu'elle a enfoui au plus profond de sa mémoire.
En faisant connaissance avec Mat, ce frère qui communique essentiellement par le regard, elle va vivre avec lui de très grands moments de "petits bonheurs".        
Tendre, émouvant, ce livre apporte un regard sur le handicap et les secrets de famille.
A découvrir !

Fabricia  

  "Héritage" de Miguel BONNEFOY  

  C'est un roman d'aventures que l'on dévore pour son bonheur d'écriture.
C'est une saga familiale d'émigrés français vers le Chili qui débute un peu avant le XXème siècle et se termine avec le coup d'état et l'arrivée de Pinochet au pouvoir. On y trouve de très beaux personnages de femmes de caractère et d'hommes à leur mesure.

A découvrir au plus vite, cela vaut le voyage !

Danielle  

  "Petit pays" de Gaël FAYE  

 Un livre à ne pas manquer !

De sa belle écriture Gaël Faye nous livre le récit presque autobiographique de son enfance au Burundi.

Gabriel, petit garçon franco-rwandais nous raconte avec légèreté sa famille, les copains, la vie de quartier, les 400 coups, les gens et la beauté de la nature environnante.

Peu à peu son petit paradis se fissure et Gabriel sera entrainé malgré lui par la folie des adultes.

Gaël Faye nous raconte une période très sombre de l'histoire de l'Afrique sans jamais en rajouter dans l'horreur.

Un livre qui m'a emplie d'émotions fortes et qui m'a aussi aidé à relativiser mon regard sur notre situation actuelle de "guerre" contre le virus.

Maryline

  "Né d’aucune femme" de Franck BOUYSSE  

Le père Gabriel a l’étonnante surprise au confessionnal, d’entendre  une femme lui demander de bénir un corps à l'asile et de récupérer par là même des cahiers cachés sous la robe de la défunte. Pour faire face à cette promesse, c'est en compagnie de Charles, le sacristain, que Gabriel se rendra à l'asile, bénira Rose et emportera les cahiers... Des cahiers emplis de confessions. Ce qui va nous entrainer dans la dure et cruelle aventure qui a amené Rose dans ce lieu. 

On suit le destin de la jeune fille, dans la campagne française de la fin du XIXème siècle. Et celle-ci nous émeut et nous bouleverse. Ce roman qui retrace les aléas de la vie de la jeune fille est à la fois magnifique et déchirant et se révèle aussi sombre que lumineux.

 Emilie

2020

  "A la ligne" de Joseph PONTHUS

  A la ligne, c'est le fond de ce roman: la ligne de production à l'usine et son travail abrutissant. A la ligne, c'est aussi la forme de ce roman: phrases à la ligne, ultracourtes qui s’enchaînent entre prose et poésie, presque du "slam". L'auteur Joseph PONTHUS, travailleur socio éducatif de formation, se retrouve par nécessité, à faire de l'intérim dans des usines agro-alimentaires. Il nous plonge avec lui dans l'univers brutal de l'usine où l'ouvrier n'est qu'un pion dans les mains des chefs, contraint par le temps, la nécessité du rendement, la rudesse de la tâche, presque déshumanisé. Et pourtant il réussit à nous rendre attachants les "vrais gens" dont il partage le travail et à nous faire partager quelques petits bonheurs grappillés ici ou là. Dans ce monde de la dureté physique et de l'automatisme des gestes, la pensée est alors libérée et l'auteur se raccroche à ses références littéraires comme à des bouées de sauvetage. On ne sort pas indemne de ce roman qui m'a accroché de la première à la dernière...ligne.

Maryline 

"Rivage de la colère" de Caroline LAURENT

    L’histoire lumineuse d'une femme et de son combat.    Une femme simple qui vit dans la joie et la sensualité, qui découvre l'amour avec un homme très différent d'elle et dont la vie va basculer suite à des circonstances impensables à notre époque. Une femme qui va se battre jusqu'au bout pour sa liberté. L'histoire d'un tout petit territoire et de son peuple libre et insouciant qui va être vendu et perdre toutes ses racines.   Une histoire de colonialisme  au XIXème siècle me direz-vous ! Non ce roman est bâti sur un triste fait historique qui s'est déroulé entre le milieu des années 60 et nos jours. Un roman formidable qui nous fait découvrir un drame géopolitique ignoré et la vie d'une femme indomptable.

Maryline

"Ce que tu as fait de moi" de Karine GIEBEL

Un homme et une femme sont entendus chacun de leur côté dans les locaux de la police. On ignore le drame qui les a menés là et on ne le découvrira qu'à la fin du roman. Le suspense est bien là et l'affaire se dévoile au fil des chapitres qui alternent les récits des deux protagonistes. On découvre alors l'histoire d'une passion destructrice

qui conduira au drame final.

 Maryline  

2019

"La tresse" de Lætitia COLOMBANI

J'ai ADORE, c'est un livre qui se dévore. Très bien construit, une belle écriture qui nous offre beaucoup d'humanité: message -nous avons tous besoin les uns des autres, retissons nos liens car nous sommes si fragiles. C'est un livre qui fait du bien au cœur, émouvant. J'y ai appris beaucoup sur la vie des Dalits en Inde, les sikhs etc. Conseillé à ceux qui se veulent du bien.

Danielle

"Le discours" de Fabrice CARO

Lors d'un dîner, le futur beau-frère d'Adrien lui demande de prononcer un discours lors de son mariage avec sa sœur. Seulement voilà, les pensées d'Adrien sont loin de ce dîner familial: il attend désespérément une réponse à un sms qu'il a envoyé quelque temps auparavant ...Fabrice Caro nous décrit avec mélancolie et humour les pensées, souvenirs et amorces de discours qui traversent l'esprit d'Adrien.Un roman qui fait sourire !

Céline

« La somme de nos folies » de Shih-Li Kow

C’est l’histoire de Beevi, vieille dame fantasque, terriblement attachante qui hérite d’une grande demeure qu’elle convertit en bed and breakfast. Aidée de l’extravagante Miss Boonsidik et de Mary Anne, qu’elle adopte, débarquée de son orphelinat. Et c’est dans la petite ville de Lubok Sayong au nord de Kuala Lumpur que son lot d’histoires, contées par deux narrateurs Auyong et Mary Anne,vous mènera dans un univers exotique.  Cette chronique drôle et pétillante qui vous entraîne en Malaisie vous charmera. Laissez-vous envoûter par ce premier roman qui est une merveilleuse découverte.

Emilie

"La dernière bagnarde" de Bernadette PECASSOU-CAMEBRAC

C'est le 3ème livre de Bernadette PPECASSOU-CAMEBRAC que je lis à la Bibliothèque de Froidfond et c'est sans doute celui qui m'a le plus marquée. J'y ai découvert une part de notre histoire coloniale avec le peuplement de la Guyane, le quotidien des gens sur cette terre hostile à la vie humaine au XIX ème siècle, le sort et le traitement inhumain réservé à ces femmes - souvent sans famille en métropole donc proies faciles ! - et le terrible silence de cet épisode dans les livres d'histoire. Bernadette PECASSOU-CAMEBRAC leur rend hommage et leur donne sa voix pour qu'elles ne soient pas oubliées.

A lire absolument car c'est un roman passionnant.

Danielle

"Tombée des nues" de Violaine Bérot 

Accoucher quand on n a pas eu conscience d'être enceinte.

Violaine Bérot nous livre une histoire déroutante, belle et touchante, à travers un jeu de lecture original, deux possibilités: lecture page à page comme un roman habituel ou bien lecture des récits de chaque personnage en suivant les numéros indiqués en fin de chapitre.L'une ou l'autre vous transporte dans un village de montagne où cet événement ne laisse personne insensible. Une sage femme nous conte comment on devient maman, doucement, comment on apprivoise son enfant, avec du temps.Dédé et Tony, Marion et Baptiste, racontent, chacun à leur façon, leurs émois face à l arrivée inattendue de ce petit enfant.

A lire !! J'ai beaucoup aimé.

Fabricia

"Les Victorieuses" de Laetitia COLOMBANI  

L’auteure du roman « La Tresse » nous revient avec un nouveau livre qui traite des femmes et nous invite à entrer dans le Palais de La femme.

C’est l’histoire de Solène qui à la suite d’un burn out décide de se lancer dans le bénévolat et c’est en tant qu’écrivain public qu’elle se porte volontaire. Elle va faire des rencontres qui vont la bouleverser. En parallèle, on suit le combat de Blanche Peyron qui se déroule un siècle plus tôt. Capitaine de l'Armée de Salut, elle rêve d'offrir un toit à toutes les femmes exclues de la société.

Ce roman est un hymne à la vie et on y découvre le drame, la misère mais aussi la passion de ces femmes face à leur destin.

Emilie

"L’Odeur de la Colle en pot" d’Adèle BREAU.  

Caroline a 13 ans en septembre 1991. Elle intègre un collège dans Paris après avoir quitté la banlieue. Un père distant, une mère qui s’enlise dans le chagrin et les émois de l’adolescence font de ce roman une belle histoire. Ce récit est rempli de mélancolie dans une période peinte sur fond de légèreté.

J’ai beaucoup aimé ce retour dans le passé, ce portrait qui marque la génération 90 avec une pointe de nostalgie. On se laisse embarquer.

Emilie   

"Entre deux mondes" de Olivier NOREK 

A lire absolument pour découvrir le quotidien des migrants qui arrivent dans nos contrées.

    Une intrigue policière sert de prétexte à cet auteur pour présenter ce qui serait un très bon documentaire sur les horreurs qui poussent ces personnes à s'exiler, à s'exposer aux passeurs peu scrupuleux et à connaître les affres des camps de réfugiés, avec dans le cœur de grandes espérances sur des territoires plus hospitaliers ...

    A lire absolument pour éclairer nos choix.

Danielle  

"D'après une histoire vraie" de Delphine de Vigan 

   A lire cet autre livre un peu déroutant pour se laisser ébranler dans nos certitudes de lecteur: est ce un ouvrage de fiction? Ou y-a-t-il des éléments autobiographiques pour supporter l'écriture ?

    Vous vous ferez votre propre idée mais l'aventure vaut la peine.

Danielle  

 "La calanque de l'aviateur" de Annabelle COMBES

    Annabelle Combes nous transporte avec beaucoup de poésie dans l'univers de Leena et Jeep. Frère et sœur, leurs chemins se séparent après le décès de leur père. Leena trouve refuge dans les mots et les phrases d'auteurs collectés dans des cahiers. Elle va ouvrir une librairie bien particulière et la découverte d'un trésor lui offrira le moyen de renouer avec son frère. Jeep, quant à lui, est parti aux États Unis et se reconstruit grâce à la musique.
Deux histoires parallèles où la force des mots nous emporte et rythme notre lecture.

Céline

"Un bonheur que je ne souhaite à personne" de Samuel LE BIHAN

    Ce livre est une leçon de vie. On parle beaucoup des enfants autistes mais on sait si peu de choses sur le quotidien vécu par leurs parents et leur solitude face à ce handicap si mal compris par la société. Loin de larmoyer sur son sort, cette mère de 2 garçons, dont un atteint d'autisme, force l'admiration car elle se bat jusqu'au bout de ses forces. Son garçon -cadeau du ciel dans certaines cultures- lui attirera de belles rencontres et l'aidera à faire le tri dans ses relations.

  C'est un livre émouvant, drôle aussi parfois et plein d'humanité qui questionne le lecteur en montrant l'incompétence de notre société à savoir accueillir la différence et à soutenir convenablement les personnes vulnérables .  

Je vous partage le bonheur que j'ai eu à lire ce livre !

Danielle  



2018

"Changer l'eau des fleurs" de Valérie PERRIN

"Que d'émotions ressenties dans ce roman. A la fois poétique mais aussi tragique. On ne peut qu'en ressortir bouleversé. La mort a beau être omniprésente, il ne faut pas s'y fier. Avec des personnages hauts en couleurs et attachants, on y verse aussi une petite larme. Ce n'est qu'une fiction mais c'est une véritable leçon de vie."

Emilie

"Il est grand temps de rallumer les étoiles" de Virginie GRIMALDI

"C'est un de ces livres émouvants que l'on ouvre et que l'on a bien du mal à fermer. C'est le récit à trois voix d'Anna, maman de 37 ans et de ses filles, Chloé 17 ans et Lily 12 ans. On y découvre les affres de l'adolescence, les doutes et la vie quotidienne d'une maman célibataire. Séparée de son mari, face au chômage et aux dettes qui s'accumulent, Anna fait le choix de s'évader et se lance dans un road-trip à travers les pays du Nord (Scandinavie, Suède, Finlande , Norvège, Danemark). Tout d'abord pour s'émerveiller des paysages, des aurores boréales et surtout pour découvrir ses propres filles. Elle lâche tout pour les « sauver », et ses amis aussi pour se sauver elle-même. Il y a de la tendresse, de l'humour et il faut du courage et une certaine dose de détermination pour cette mère qui cache derrière elle un passé douloureux. Parviendront-elles à guérir ? Mal-être, incompréhension, décisions, rencontres et émotions sont au rendez-vous de ce voyage littéraire.

Êtes-vous prêts à rallumer les fameuses étoiles (comme le dit si bien Apollinaire) qui débordent de mots et de maux ?"

Emilie

"Comme un vol d'oies sauvages" de Armande BURNEAU-LAVILLE           

Vous avez aimé "un caillou dans la chaussure" ? vous aimerez "comme un vol d oies sauvages" le deuxième roman de Armande Burneau-Laville. 
Nous y retrouvons Mathilde (Miette) quelques années plus tard , Pierre son fils devenu apiculteur et Job ...
Ce roman tendre , touchant, émouvant nous fait connaitre Francis , baroudeur cachant son cœur sous un masque d humour...Viviane aussi 
En route pour de nouvelles aventures, venez de toute urgence emprunter ce livre dans votre bibliothèque !!!

Fabricia

"Dans la combi de Thomas Pesquet" de Marion MONTAIGNE

Une BD pleine d'humour qui raconte le parcours extraordinaire de Thomas Pesquet, de son rêve d'enfant jusqu'à son retour sur terre après son séjour dans la station spatiale internationale.

Drôle et instructif: une bonne idée de lecture!

Céline

"La vraie vie" de Adeline DIEUDONNE

"Les histoires, elles servent à mettre dedans tout ce qui nous fait peur, comme ça on est sûr que ça n'arrive pas dans la vraie vie". J'ai fini les 260 pages de ce livre marquant, complètement chamboulée. Cette fillette surdouée maintenant ado lutte pour rendre le sourire à son frère et se bat contre la violence de son père. C'est un personnage tout en force et ce roman assez dur et noir est aussi un message sublime et émouvant sur les épreuves de la vie à combattre.

Emilie

"La vie est belle et drôle à la fois" de Clarisse SABARD

Une famille déjantée mais très attachante, dans les Alpes avec montagnes, ballades en forêt et fêtes de Noël.

Quelques secrets bien enfouis, quelques rêves qui restent à réaliser...et nous voilà transportés en suivant les personnages atypiques que Clarisse SABARD sait si bien mettre en valeur.

Très bonne histoire drôle et parfois émouvante.

Fabricia


Maryline BIROT
Réglage des cookies
Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation.
Vous pouvez les accepter en bloc ou choisir ceux que vous autorisez.
Paramètres de confidentialité
Choisissez les cookies que vous autorisez sur ce site. (Les cookies vraiment nécessaires au bon fonctionnement du site ne sont pas désactivables.)
Essentiels
Les formulaires de contact de ce site utilisent Google Recaptcha pour lutter contre les mails indésirables.

Ce site peut également utiliser des cookies pour le commerce électronique qui sont essentiels à son bon fonctionnement.
Services Google
Ce site est susceptible d'utiliser les cookies suivants qui collectent des données telles que l'adresse des pages que vous visitez et votre adresse IP :

- Google Maps
Motivés par vos données
Ce site est susceptible d'utiliser les cookies suivants en vue de pister le comportement des visiteurs, de suivre les conversions publicitaires et de constituer des cohortes :

- Google Analytics
- Suivi des conversions Google Ads
- Pixel Facebook (Meta)