sd main logo

EXCALIBRIX

EXCALIBRIX

Menu

COUPS DE COEUR

Vous souhaitez nous faire part d'un coup de cœur pour une de vos lectures récentes, rendez-vous sur la page Contact et adressez nous par mail votre commentaire signé de votre nom ou initiales et nous le publierons ici.

"Le monde au balcon" ( carnet dessiné d'un printemps confiné)de Sophie LAMDA

  Sophie LAMDA, auteure de BD et romans graphiques, entame en janvier 2020 un carnet de bord de son quotidien et le 17 mars 2020 celui-ci se transforme en journal de bord de son confinement. Elle nous le raconte au jour le jour, avec beaucoup d'humour, d'ironie et aussi de gravité. Ce retour en arrière sur ce que nous avons tous vécu plus ou moins difficilement met le doigt sur quelques vérités que nous ne devons pas oublier mais surtout il m'a fait beaucoup rire et cela fait du bien.

Maryline  

"Un fils à maman" de Véronique MOUGIN

  Au Chandoiseau (14 habitants , 3 chèvres!) il y a la famille Pisassiette: Jo, la mère, dit la Bogue bien ancrée dans sa campagne et Charly, le fils qui rêve de Paris, de gloire avec la publication de son premier roman
Il y habite aussi Suzanne, Ari, Saturnin (Mr le maire seul et unique maire muet de tous les temps!), Sophie, Yvonne Zambard ancienne prof de Charly, tout ce petit monde à qui le roman du mioche ne plait pas plus que ça!
Un dialogue cocasse , qui pique et la gouaille de la Bogue nous promet un bon moment de lecture 

Fabricia 

 "Ils ont tué Léo Frank" de Xavier BETAUCOURT et Olivier PERRET

  De belles planches, des couleurs chaudes évoquant la touche de sépia des photos anciennes, des textes passionnants nous racontent une histoire d'assassinat d'une jeune fille, Mary Phagan 14 ans, ouvrière tuée dans l'usine où elle travaillait à Atlanta (Géorgie) en 1913. Deux suspects sont arrêtés par la police, un balayeur noir et pauvre et le patron de l'usine, riche et juif. Lecture intéressante : c'est une partie de l'histoire des USA, une cinquantaine d'années après la guerre de Sécession et qui fait le lien avec l'Histoire récente, très éclairante sur le fonctionnement de la justice autrefois et actuellement.

Danielle  

"Les lettres d'Esther" de Cécile PIVOT

  Une libraire, Esther, décide d'animer un atelier d'écriture autour de la correspondance. Cinq personnes vont y participer pour des raisons diverses. Elles ne vont se rencontrer qu'une seule fois, puis vont faire connaissance et se confier en s'écrivant des lettres. A l'écrit, les mots, la réflexion et le rapport au temps ne sont pas les mêmes. Chaque personnage va finalement se dévoiler avec son propre style d'écriture.

Cécile Pivot aborde des sujets tels que le deuil, la solitude, la dépression avec délicatesse. Ce roman épistolaire est plein d'humanité et de tendresse.

Céline

"La divine comédie de nos vies" de Gavin's CLEMENTE RUIZ

Jérôme, Sacha, Marc et David sont quatre quadragénaires qui partagent tout depuis l'adolescence. Lorsque l’un décide d’en finir avec la vie et est déclaré mort d’une crise cardiaque, c’est toute leur amitié qui est remise en question. Nous suivons donc à travers différentes voix l’hommage que ses amis vont lui rendre.  A travers cette histoire d’amitié mais aussi d’amour se tisse un lien fort et entrainant. Cette divine comédie a beau être un drame palpitant elle n’en est pas moins une remise en question sur la vie. 

C’est rare qu’un livre me procure autant d’émotions: rire, peine et surprise. Il est court mais intense, se lit avec tendresse et malgré tout le sourire aux lèvres. 

Emilie

"Là où chantent les écrevisses" de Delia OWENS

  Petite fille abandonnée, Kya va grandir dans la solitude et la peur de l'autre, au cœur du marais de la côte de Caroline du Sud. Elle va alors nouer une relation exceptionnelle avec son environnement. Grâce à cela et à quelques rencontres bienveillantes, elle va devenir une femme accomplie. Mais la découverte d'un cadavre et l'enquête qui s'en suit vont croiser sa route...
Deux personnages forts dans ce roman : le marais superbement raconté et une héroïne bouleversante et lumineuse qui face à l'adversité ne baisse jamais les bras, mais aussi tant d'autres choses à découvrir...
Faites connaissance avec Kya "La fille du marais" vous ne l'oublierez pas !

Maryline  

 "Doucement renait le jour" de Delphine GIRAUD

  Connie, fleuriste à Vouvant, apprend après 25 ans qu'elle a un frère tétraplégique.
Entre Vendée et Dordogne, elle va remonter le temps et aidée de ses amis et de son père, découvrir ce qu'elle a enfoui au plus profond de sa mémoire.
En faisant connaissance avec Mat, ce frère qui communique essentiellement par le regard, elle va vivre avec lui de très grands moments de "petits bonheurs".        
Tendre, émouvant, ce livre apporte un regard sur le handicap et les secrets de famille.

A découvrir !

Fabricia  

"Héritage" de Miguel BONNEFOY

  C'est un roman d'aventures que l'on dévore pour son bonheur d'écriture.
C'est une saga familiale d'émigrés français vers le Chili qui débute un peu avant le XXème siècle et se termine avec le coup d'état et l'arrivée de Pinochet au pouvoir. On y trouve de très beaux personnages de femmes de caractère et d'hommes à leur mesure.


A découvrir au plus vite, cela vaut le voyage !

Danielle  

"Petit pays" de Gaël FAYE

Un livre à ne pas manquer !

De sa belle écriture Gaël Faye nous livre le récit presque autobiographique de son enfance au Burundi.

Gabriel, petit garçon franco-rwandais nous raconte avec légèreté sa famille, les copains, la vie de quartier, les 400 coups, les gens et la beauté de la nature environnante.

Peu à peu son petit paradis se fissure et Gabriel sera entrainé malgré lui par la folie des adultes.

Gaël Faye nous raconte une période très sombre de l'histoire de l'Afrique sans jamais en rajouter dans l'horreur.

Un livre qui m'a emplie d'émotions fortes et qui m'a aussi aidé à relativiser mon regard sur notre situation actuelle de "guerre" contre le virus.

Maryline

 

"Mémoires d'un frêne" de Kun-Woong PARK

  Incontournable et à ne pas manquer, cet ouvrage est prêté par la Bibliothèque de Vendée.
Un jeune frêne assiste ,intéressé, au spectacle d'un massacre de masse connu sous le nom de "massacre de ligne Bodo" qui eut lieu en 1950 en Corée. Entre 100 000 et 200 000 personnes furent exterminées de façon atroce par l'armée et la police coréenne en ce début de guerre fratricide. La raison invoquée, soupçonnées d'être communistes. La Corée du sud n'a reconnu ce fait traumatisant pour la génération des auteurs qu'en 1990.
L'auteur de la BD est Kun-Woong PARK, un des grands auteurs coréens. Il a adapté la nouvelle de l'écrivain coréen  Yong-Tak CHOI, descendant d'une des victimes. Lire les mots des 2 auteurs à la fin de l'album.    Danielle  

"Né d’aucune femme" de Franck BOUYSSE

Le père Gabriel a l’étonnante surprise au confessionnal, d’entendre  une femme lui demander de bénir un corps à l'asile et de récupérer par là même des cahiers cachés sous la robe de la défunte. Pour faire face à cette promesse, c'est en compagnie de Charles, le sacristain, que Gabriel se rendra à l'asile, bénira Rose et emportera les cahiers... Des cahiers emplis de confessions. Ce qui va nous entrainer dans la dure et cruelle aventure qui a amené Rose dans ce lieu. 

On suit le destin de la jeune fille, dans la campagne française de la fin du XIXème siècle. Et celle-ci nous émeut et nous bouleverse. Ce roman qui retrace les aléas de la vie de la jeune fille est à la fois magnifique et déchirant et se révèle aussi sombre que lumineux.

 Emilie

"Ce que tu as fait de moi" de Karine GIEBEL

Un homme et une femme sont entendus chacun de leur côté dans les locaux de la police. On ignore le drame qui les a menés là et on ne le découvrira qu'à la fin du roman.

Le suspense est bien là et l'affaire se dévoile au fil des chapitres qui alternent les récits des deux protagonistes.

On découvre alors l'histoire d'une passion destructrice qui conduira au drame final. 

Maryline

"Rivage de la colère" de Caroline LAURENT

    L’histoire lumineuse d'une femme et de son combat.

    Une femme simple qui vit dans la joie et la sensualité, qui découvre l'amour avec un homme très différent d'elle et dont la vie va basculer suite à des circonstances impensables à notre époque.

    Une femme qui va se battre jusqu'au bout pour sa liberté.

    L'histoire d'un tout petit territoire et de son peuple libre et insouciant qui va être vendu et perdre toute son histoire.

    Une histoire de colonialisme  au XIXème siècle me direz-vous ! Non ce roman est bâti sur un triste fait historique qui s'est déroulé entre le milieu des années 60 et nos jours

    Un roman formidable qui nous fait découvrir un drame géopolitique ignoré et la vie d'une femme indomptable. 

Maryline